La région d’Imilchil est une vallée de montagnes, située à une altitude moyenne de 2’300 mètres. Imilchil est constitué de 5 communes qui est la plus petite unité administrative publique qui est responsable des services sociaux. C’est un habitat groupé qui contient plus que vingt villages, ses maisons sont construites en pisé (terre battue) et sont situés sur une longueur de 49 kilomètres tout au long d’une rivière appelée Assif -Melloul («rivière blanche»).
    La région est devenue accessible suite à la construction des routes goudronnées en direction de Khénifra ou de Beni Mellal par Aghbala au Nord, ou en direction d’Errachidia par Rich à l’Est ou en direction de Tinghir et donc avec le versant Sud des montagnes du Haut Atlas ou en direction de Midelt par Tilmi ou Tounfiyte. Imilchil bénéficie d'un climat continental avec influence océanique. L'hiver est très froid et long. Pendant les nuits entre novembre et mars le mercure est toujours au-dessous de 0 °C. Le tourisme durable dans la région d’Imilchil attire chaque année de nombreux touristes venant généralement réaliser un circuit de Marrakech jusqu’au désert de Merzouga à travers les gorges de Todgha, Dadès ou de Gheriss. Elle attire également les randonneurs et les amateurs de l’escalade en montagne surtout avec l’intervention de l’Association locale AKHIAM dans le domaine touristique.

Population legale des communes d’Imilchil selon le recensement 2014

Nom des Communes

Menage

Population

Total  Cercle : Imilchil

5 862

34 672

Commune Ait Yahya

736

4 560

Commune  Amouguer

798

4 840

Commune  Bou Azmou

1 638

9 583

Commune  Imilchil

1 517

8 870

Commune  Outerbat

1 173

6 819